Site spécialisé sur le ramonage de cheminée
ramonage-cheminee-1.jpgramonage-cheminee-3.jpgramonage-cheminee-4.jpgramonage-cheminee-5.jpgramonage-cheminee-6.jpg

Ramonage cheminée et comment trouver un ramoneur

Ramonage de cheminée

Obligatoire plus d’une fois par an dans certaines régions, le ramonage cheminée est imposé par les contrats d’assurance lorsqu’on possède un logement avec cheminée. Mais dans tous les cas, quelles que soient les clauses du contrat d’assurance ou le lieu d’habitation, il faudra faire ramoner sa cheminée au moins une fois dans l’année.

Définition du ramonage de cheminée

ramonage cheminéeRamoner une cheminée consiste à nettoyer avec une brosse appelée hérisson, le conduit d’aération de la cheminée afin de le débarrasser des déchets liés à la combustion, la suie. Ramoner c’est un peu comme déboucher la cheminée pour éviter des intoxications au monoxyde de carbone ou la pollution de l’habitat. C’est pour cela qu’il est obligatoire de faire un ramonage cheminée au moins une fois par an, afin de garantir la sécurité des personnes vivant dans l’habitat. Selon des textes de loi, le ramonage doit être effectué sur les fours, les cheminées des maisons, des usines, etc., sur les fourneaux… Dans certaines régions, le nombre de ramonages s’élève à deux, de même que certains contrats d’assurance exigent un deuxième ramonage annuel. Mais de manière générale, on exige un seul ramonage cheminée pour les cheminées utilisant des combustibles gazeux, et un ramonage deux fois dans l’année pour des cheminées utilisant des combustibles liquides et solides tels que le bois, le charbon et le mazout. En cas d’accident ou de dégât, le propriétaire d’une cheminée ne se sera pas couvert par l’assurance s’il n’a pas respecté cette réglementation et ses spécificités selon la région où il habite ou selon le contrat d’assurance qui le couvre. Le ramonage cheminée se fait aussi bien sur une cheminée centrale que sur une cheminée design. Dès le moment où il y a un conduit de cheminée, il faut absolument la nettoyer, donc la ramoner pour sa propre sécurité et celle des autres occupants de l’habitation.

Faire ramoner sa cheminée

ramonage cheminéeOutre l’obligation de faire un ramonage cheminée de manière annuelle, il est bon de le faire pour sa propre sécurité. En effet, entre la suie, les nids d’oiseaux et les branches qui peuvent se déposer dans le conduit de la cheminée et la boucher, un risque d’intoxication à la fumée voire d’incendie existe. Le ramonage cheminée ne peut être fait par une personne non certifiée. Il faut être un professionnel ayant au moins trois ans d’ancienneté pour ramoner une cheminée. Il ne faut surtout pas confier son ramonage à des ramoneurs indépendants qui sont souvent très onéreux et ne garantissent ni le sérieux ni la qualité du travail. À la suite du ramonage, le professionnel a l’obligation de remettre au propriétaire un document attestant qu’il a bien effectué son travail et que le conduit de cheminée peut être utilisé normalement. Ce document est nécessaire pour couvrir le propriétaire en cas d’incident.

Il existe aussi une méthode de ramonage cheminée qui se fait de manière chimique grâce à des bûches nettoyantes. Ces bûches permettent de décoller les émanations des combustibles calcinés de long des parois, mais ne suffisent pas à remplacer le ramonage manuel obligatoire imposé par la loi. Pour faire le ramonage cheminée, il faut compter entre 40 euros et 70 euros et une heure environ de temps de travail. Le ramonage peut s’effectuer à la demande du syndic, du propriétaire ou du locataire, mais reste à la charge de l’occupant du logement possédant une cheminée. Généralement, les frais de ramonage font partie des différentes charges locatives de l’occupant d’une maison (locataire). Par contre, pour un locataire d’immeuble, le ramonage de la cheminée de son logement sera à sa charge, idem pour des copropriétaires d’un immeuble. Toutefois, si un propriétaire ou un locataire d’un logement avec cheminée venait à ne pas s’acquitter de cette charge obligatoire, une amende de troisième catégorie pourrait lui être infligée d’un montant de 450 euros.

Faites-nous part de vos commentaires ou questions

Aucun commentaire pour le moment